• Bonjour tout le monde !

    Aujourd'hui je vous propose de faire la rencontre d'un nouveau petit thé qui a su séduire mes papilles : Composition du Ciel de la maison de thé Cha Yuan. Pour une fois, je suis plutôt en phase avec la saison puisque ce thé est assez réconfortant et il réchauffe aussi bien le corps que le cœur ! Je vous laisse avec l'article et en bonne compagnie avec cette petite douceur… 

    Le thé noir Composition du Ciel de la maison Cha Yuan

    Le thé noir Composition du Ciel de la maison Cha Yuan

     

     

     

     

     

     

     

     Le thé noir Composition du Ciel de la maison Cha Yuan

     

     

     

     

     

    Ingrédients

    Ce mélange se compose de thé noir, de caramel, de violette, de rose et de fleur d'oranger. J'y ai également trouvé quelques écorces d'orange. Je pense par contre, bien que cela ne soit pas précisé, que le caramel, la violette et la fleur d'oranger sont des arômes… 

    Présentation

    Je possède ce mélange sous la forme d'un sachet de cent grammes de thé en vrac. Je ne sais pas du tout si la maison vend son thé dans des sachets avec une plus grande contenance au besoin… Toujours est-il que j'aime bien leur sachet sombre mais raffiné.

    Odeur

     L'odeur est presque fruité avant infusion. C'est peut-être le mélange de la fleur d'oranger et du caramel… Toujours est-il que j'ai cru un moment qu'il y avait de la pêche dans la composition… En tous cas, les notes principales restent très chaudes et gourmandes : on distingue bien le caramel et la rose. Après infusion, les effluves sont beaucoup plus florales, bien que légèrement sucrées avec le caramel. J'ai distingué la rose et la violette mais pas vraiment la fleur d'oranger.

    Infusion

    J'ai laissé infuser ce thé comme indiqué sur le sachet, à savoir quatre minutes dans une eau à 90 degrés. Personnellement, j'utilise l'équivalent d'une petite cuillère à café rase de ce mélange pour une théière de 75 centilitres environs. 

    Le thé noir Composition du Ciel de la maison Cha Yuan

    Goût

    Comme le laisse présager le parfum de ce mélange, la saveur est très chaude et gourmande. Il n'a vraiment pas son pareil parmi les thés à base de fleurs ! En premier lieu, on sent principalement un goût très rond et raffiné, le mélange de la rose et du caramel. En fin de bouche, on retrouve bien la violette et la saveur ronde et chaude du thé noir. 

    Liqueur

    La liqueur est d'un beau brun sombre, légèrement rouge selon la luminosité. J'aime beaucoup la teinte des thés noirs en automne, je trouve qu'elle est vraiment d'une chaleur bienfaisante incomparable :

    Le thé noir Composition du Ciel de la maison Cha Yuan Le thé noir Composition du Ciel de la maison Cha Yuan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Alors, finalement ?

    Euh... Est-ce vraiment nécessaire de vous dire que j'adore ce thé ? Je le bois très régulièrement au petit déjeuner ou vers dix heures le matin : c'est un pur régal, une vraie caresse le matin pour un réveil en douceur. Il n'est pas du tout écœurant et laisse un léger parfum en bouche, ce qui n'est définitivement pas pour me déplaire !  

                                                                                                                                                                                       

    Voilà pour cette petite découverte ! Il me reste un thé de cette maison à vous présenter : un chaï vert qui envoie du lourd niveau épices ;) Connaissiez-vous cette maison de thé avant cet article ? Aviez-vous déjà goûté un de leur mélange ou un de leur thés d'origine ?

    Vous pourrez retrouver cette Composition du Ciel en cliquant sur la vignette ci-dessous :

    Le thé noir Composition du Ciel de la maison Cha Yuan

     

     

     

     

    Je vous souhaite une très belle journée ou soirée et je vous dis à la semaine prochaine ! Prenez soin de vous.

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde !

    Je reviens aujourd'hui pour vous proposer de découvrir ou de redécouvrir un thé vert très fleuri et printanier (comment ça, c'est l'automne ? Depuis quand je suis en phase avec les saisons moi ?). Je vous laisse donc en compagnie d'Ondes Florales, une composition de la maison de thé Pagès.

    Le thé vert Ondes Florales de la maison Pagès Le thé vert Ondes Florales de la maison Pagès

     

     

     

     

     Le thé vert Ondes Florales de la maison Pagès

     

     

     

     

     Le thé vert Ondes Florales de la maison Pagès

     

     

     

    Ingrédients

    Ce mélange se compose de 82,2 % de thé vert de Chine, de 5% de violette, de pétales de fleurs et d'arôme. Personnellement, j'ai également trouvé quelques myrtilles qui s'étaient glissées dans les sachets… 

    Présentation

    J'ai acheté ce thé sur un site de ventes privées il y a quelques temps et le lot comportait deux boîtes de vingt sachets individuels. Aujourd'hui, je pense que je ne rachèterai pas ce genre de thés suremballés car qu'écologiquement parlant c'est vraiment ce qu'on fait de pire mais du coup les parfums et saveurs de ce thé ont été très bien conservés. La boîte quant à elle est vraiment très jolie et les sachets sont suffisamment remplis puisqu'ils contiennent deux grammes de thé.

    Description

    Voici la description qu'en fait la marque : "Le thé vert de Chine Ondes Florales, d'une très grande qualité est sublimé en bouche par une note puissante de violette. Ce mélange d'une rare intensité et d'une saveur incomparable, ravira les plus fins connaisseurs, qui découvriront un mariage étonnant et exclusif, pour une expérience gustative envoûtante."

    Odeur

    Avant infusion, le parfum de ce thé est définitivement celui d'un bonbon à la violette : une senteur sucrée légèrement rafraichie par la base de thé vert. Cette dernière révèle toute sa fraîcheur après infusion après infusion et prend le pas sur la violette dont on retrouve, en fond, la note florale, plus subtile toutefois.

    Infusion

    J'ai laissé infuser ce thé comme préconisé sur la boîte, c'est-à-dire pendant 4 minutes environ dans une eau bouillante, directement sur le sachet. J'ai utilisé un sachet pour une petite théière de 75 centilitres environ et l'infusion était parfaite ! 

    Le thé vert Ondes Florales de la maison Pagès

    La fameuse petite myrtille… 

    Goût

    En bouche, la violette est très présente et englobe les sens. Le thé vert de base ne se fait sentir que par une légère astringence en fin de bouche. Pour moi, ce mélange est très "joyeux"... Il est bien équilibré et ne fait pas trop produit cosmétique à mon sens.

    Liqueur

    La liqueur est d'un beau vert doré un peu foncé :

    Le thé vert Ondes Florales de la maison Pagès Le thé vert Ondes Florales de la maison Pagès

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Alors, finalement ?

    Personnellement, j'aime beaucoup ce thé qui me fait penser à une colline plantée de touffes de violettes, à l'orée d'une forêt. Par contre, certaines personnes lui trouvent un peu trop de puissance en violette. Si vous avez un peu de mal avec les saveurs florales, il n'est définitivement pas pour vous ! Je l'aime beaucoup en version glacée en tous cas… Il a été l'un de mes chouchous cet été pour son côté rafraîchissant !

                                                                                                                                                                                        

    Et voilà pour ce petit article ! J'espère qu'il vous aura plu et vous aura permis de découvrir un nouveau petit précieux… Le connaissiez-vous déjà ? Je suis curieuse d'avoir vos avis à son sujet… 

    Je suis vraiment désolée mais il me semble que ce thé n'est plus disponible à la vente… Je crois que je vous ai fait saliver pour rien ! Toujours est-il que si jamais vous mettez la main dessus et que vous aimez la violette, foncez sans vous poser de question !

    Je vous souhaite une merveilleuse journée ou soirée, de délicieux tea-times et beaucoup de moments de partage ! Prenez soin de vous.

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes et à tous !

    Aujourd'hui je vous propose une article pâtisserie qui récapitule les douceurs sucrées que j'ai confectionnées pendant le mois d'octobre. Cet article n'est pas très fourni : le temps m'a manqué pour me mettre aux fourneaux et concocter de bons petits gâteaux malheureusement ! Je vous laisse en tête à tête avec ces petites délices tout de même… 

    Cake sans lactose aux framboises et okara

    Tout d'abord, il y a eu ce super cake tout rose que je vous ai présenté dans le dernier article. Si vous l'avez raté et que vous souhaitez voir la recette, vous pourrez le retrouver par ici. Honnêtement, ce cake est un pur délice (en toute objectivité bien sûr !). Vous pouvez le consommer idéalement au goûter ou au petit déjeuner, mais il fera un chouette dessert aussi… Son moelleux ne peut que vous séduire ;) Faites-moi vos retours en commentaires si vous vous lancez dans sa réalisation !

    Ce moi-ci, côté fourneaux #3 Ce moi-ci, côté fourneaux #3

     

     

     

     

     


    Ce moi-ci, côté fourneaux #3

     

    Ce moi-ci, côté fourneaux #3 

    Tarte aux prunes, mélasse et poudre d'amandes

    Ensuite j'ai confectionné cette délicieuse tarte aux prunes que j'ai l'habitude de faire à cette période de l'année. La recette suivra bientôt normalement… Elle est vraiment délicieuse, peu sucrée, originale tout en restant assez simple à réaliser et pas trop élaborée en terme de saveur. Seule la mélasse est susceptible d'un peu dérouter mais elle s'accorde très bien avec les prune et l'amande. Personnellement, certaines de mes amandes avaient un goût d'amande amère ce qui à très bien parfumé la tarte !

    Ce moi-ci, côté fourneaux #3 Ce moi-ci, côté fourneaux #3

     

     

     

     

     

     

     

     Ce moi-ci, côté fourneaux #3

     

     

     

     

     

    Muffins aux pépites de chocolat

    J'ai ensuite réalisé de délicieux petits muffins aux pépites de chocolat et suivant la recette que j'ai trouvée dans le livre Chocolat recettes gourmandes aux éditions ESI. Vous pouvez retrouver ce livre en ligne en cliquant par ici. Par contre, il me semble que ce livre n'est plus édité… Je vous laisse la recette : 

    pour 12 muffins :

    250 grammes de farine de blé

    un sachet de levure chimique

    100 grammes de sucre en poudre

    3 pincées de sel

    25 centilitres de lait entier

    un œuf

    25 grammes de beurre fondu

    150 grammes de pépites de chocolat

    Mélanger tous les ingrédients secs, sauf les pépites de chocolat. Dans un autre saladier, mélanger tous les ingrédients humides. Ajouter le mélange liquide au mélange sec. Mélanger sans forcément homogénéiser la pâte. Ajouter les pépites de chocolat et les incorporer brièvement. Beurrer les moules à muffins et les remplir de la préparation. Enfourner dans un four préchauffé à 200°C pendant 25 minutes.

    Personnellement, ils étaient déjà bien dorés au bout de 20 minutes donc je les ai retirés du four. Ils sont vraiment très moelleux le jour même, bien chocolaté et pas trop sucrés : de vrai petite pépites :) Ils font fureur à l'heure du thé et sont délicieux avec un thé épicé ou un thé noir nature. Ils ne se conservent par contre pas très bien : dès le lendemain ils étaient un peu secs… 

    Ce moi-ci, côté fourneaux #3 Ce moi-ci, côté fourneaux #3

     

     

     

     

     

     

    Ce moi-ci, côté fourneaux #3

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                            

    Voilà pour ce petit article axé autour de la gourmandise ! J'espère qu'il vous aura plu et qu'il vous aura inspiré. Et vous, quelle(s) douceur(s) avez-vous préparé ce mois-ci pour accompagner vos tea-times ?

    Je vous souhaite une superbe journée ou soirée d'automne et je vous dis à la semaine prochaine ! Prenez soin de vous… 

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde ! 

    Je vous retrouve après quelques semaines d'absence sur le blog pour vous proposer cette nouvelle recette originale, sortie tout droit de mon petit cerveau ! Il s'agit d'un cake très moelleux qui s'inscrit dans la veine du zéro déchet puisqu'il utilise de l'okara, la poudre que l'on récupère après avoir mixé des oléagineux ou des céréales pour en faire du lait végétal. Ce cake est naturellement sans lactose pour ceux que ça intéresse… ;) Je vous laisse avec la recette et les photos gourmandes, comme d'habitude !

    Difficulté : recette très facile

    Budget : € (parce qu'on "recycle" l'okara…)

    Temps de préparation : 10 minutes

    Temps de cuisson : 40 minutes

     Quantités pour : un cake pour 8 gourmands

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    un demi sachet de levure chimique

    une cuillère à soupe de lait d'amandes

    150 grammes d'okara humide (ici, 60% d'amandes, 40% d'avoine)

    3 œufs

    150 grammes de farine de blé T65

    2 cuillères à soupe d'huile de coco

    60 grammes de sucre de canne blond

    une cuillère à café d'extrait de vanille (je le fais maison donc il est assez peu concentré)

    100 grammes de framboises congelées (des fraîches font aussi l'affaire ;))

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Placer la farine… 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    … et la levure chimique dans un saladier pour les mélanger ensemble.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ajouter le sucre et mélanger.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ajouter l'okara et briser un peu les paquets avec une cuillère en bois.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Verser le lait d'amandes… 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    … et l'extrait de vanille dans le bol.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Casser les œufs.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Mélanger vigoureusement à la spatule en bois pour homogénéiser la préparation.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ajouter les framboises.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Mélanger rapidement pour les incorporer sans les réduire en purée.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Chemiser un moule avec de l'huile de coco et de la farine.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Verser l'appareil à cake dans le moule et enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 30 minutes. Baisser la température à 150°C et laisser cuire encore 10 minutes.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Laisser totalement refroidir avant de démouler et de réserver sur le plat de service. 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Déguster au goûter (avec une tasse de thé vert aux fruits rouges ou de sencha ;)) ou au petit déjeuner (avec un petit thé de Ceylan un peu corsé ;))

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    La fente s'est creusée d'elle-même dans le four : magique !

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ce n'était pas volontaire mais du coup voici ma contribution à Octobre rose… 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Vous entendez ces framboises qui chuchotent de venir les croquer ?

    Astuces et conseils :

    Si vous utilisez des framboises fraîches, faites bien attention lorsque vous les incorporez : on veut vraiment qu'elles restent entières dans l'appareil. Vous pouvez du coup ne pas les mettre dans la pâte et alterner lorsque vous remplissez le moule entre une fine couche de pâte et quelques framboises jusqu'à épuisement.

    Pour le lait d'amandes, j'ai utilisé celui que je venais de faire évidemment !

    Je vous conseille de liquéfier ou de bien ramollir votre huile de coco pour l'incorporer s'il est à l'état solide. Pour ce faire, je place simplement le bocal dans une casserole d'eau tiède 20 minutes avant de commencer la recette… 

    Je pense que vous pouvez réaliser ce cake avec toutes les okaras d'oléagineux que vous voulez : elles contiennent encore des graisses végétales (très saines soit dit en passant…) qui confèrent beaucoup de moelleux. Par contre, si vous faite du lait 100% avoine ou de n'importe quelle autre céréale ou pseudo-céréale je ne sais pas du tout si vous obtiendrez une texture aussi moelleuse… A tester ! J'attends vos retours si vous tentez ;)

    Veillez à avoir tous vos ingrédients à température ambiante (sauf les framboises bien sûr !) : cela facilitera la confection de la pâte à cake.

    Vous pouvez rendre ce cake bien plus sain en remplaçant le sucre blond par un sucre complet et la farine T65 par de la farine d'épeautre complète par exemple… 

    Si vous souhaitez accentuer le côté framboise-amande, vous pouvez bien entendu remplacer l'extrait de vanille par de l'arôme d'amande amère. 

    Vous pouvez conserver ce cake pendant quatre jours environ, à température ambiante, dans un torchon propre. Après, il risque de devenir un peu sec…   

    Mon avis :

    Je ne vais bien sûr pas vous dire que ce cake était immangeable : je vous promets que je ne vous aurais pas transmis la recette si c'était le cas ! Mais du coup, plus sérieusement, j'ai adoré ce gâteau pour ces saveurs estivales en ce début d'automne, son moelleux, sa densité, sa facilité de réalisation et son côté sans lactose. Il a vraiment fait plaisir à mes invités lors du tea-time et était encore délicieux le lendemain matin pour le petit déjeuner. Il est très peu sucré mais tout de même bien gourmand ! Dans ma version, on sent bien l'amande et la framboise : un très heureux mariage ! Testez-le et faites moi vos retours en commentaires :)

                                                                                                                                                                                         

    Voilà voilà pour ce petit article gourmand à souhait ! J'espère qu'il vous aura donné envie de pâtisser et que ce petit cake vous donnera plein d'idées pour vos futures gourmandises maison :)

    Si vous souhaitez un peu plus d'infos sur Octobre rose vous pouvez aller voir par ici. C'es un peu un hasard si je poste ce cake tout rose à ce moment-là : d'habite je ne fais rien du tout pour Octobre rose. Le cancer du sein est un sujet important mais j'ai tendance à être très critique par rapport à nos méthode occidentales de soigner et dépister cette maladie… Je ne donne pas d'argent à cette occasion en tous cas mais chacun est libre de faire ce qu'il souhaite et je respecte les choix de chacun :) 

    Bref ! Je vais m'arrêter là, vous souhaiter une merveilleuse journée ou soirée, et vous dire à la semaine prochaine ! Prenez soin de vous et prenez le temps de faire une pause, juste histoire de se faire du bien et de s'écouter...

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes et à tous !

    Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler d'une petite pépite dénichée dans mon Biocoop ! Il s'agit d'un savoureux rooibos avec lequel je vous laisse en tête à tête :

    Le rooïbos Asimbonanga des Jardins de Gaïa

    Le rooïbos Asimbonanga des Jardins de Gaïa

      

    Le rooïbos Asimbonanga des Jardins de Gaïa

     

     

     

     

     

     

    Ingrédients

    Ce mélange se compose de rooibos bio, d'arômes naturels bio de mangue et de pêche, d'huile essentielle bio de citron et de morceaux de mangue bio. Je vous parle peu de cette marque bio et équitable que j'affectionne particulièrement et en premier lieu pour sa démarche écologique et les produits très naturels qu'elle propose. Honnêtement, j'adore quand tous les ingrédients d'un mélange sont issus de l'agriculture biologique !

    Présentation

    J'ai acheté ce rooïbos dans un sachet de 100 grammes. Ce sachet m'a coûté un peu plus de 7 euros. J'aime beaucoup la police utilisée par Les Jardins de Gaïa pour inscrire le nom de leurs compositions sur l'étiquette. J'aime beaucoup aussi le feuillage ocre qui parcours le sachet. Ce dernier est en papier 100% recyclé doublé d'un film intérieur en matériau 100% compostable. Que demander de mieux ?

    Description

    Voici la description que vous pourrez trouver sur le sachet : "Je rêve que se taise le silence… En écho à l'hymne écrit par le célèbre Zoulou blanc, cette composition de rooibos et de fruits à la saveur sucrée et chaude, teintée d'une pointe d'acidité, se pose en hommage à un home de paix. A savourer !". Je trouve cette description absolument magnifique et très poétique… Je vous laisse imaginer mes attentes vis à vis de cette composition !

    Odeur

    Dans le sachet, ce rooibos sent divinement bon : j'y ai retrouvé la note acidulée du citron ainsi que le parfum poivré de la mangue. Le tout est très harmonieux et bien mêlé aux effluves habituelles du rooibos rouge. Après infusion, une senteur très fruitée s'échappe de la tasse. On distingue bien la mangue, bien qu'elle ait perdu son petit côté poivré...

    Infusion

    Comme d'habitude, j'ai suivi les conseils d'infusion de la marque et j'ai laissé infuser une petite cuillère à café dans 75 centilitres d'une eau à 95 degrés environ pendant 5-10 minutes. J'ai tenté plusieurs temps d'infusion, je vous en reparle dans la partie suivante… 

    Le rooïbos Asimbonanga des Jardins de Gaïa

    Goût

    Après seulement cinq minutes d'infusion je trouve que le côté fruité ressort beaucoup. Je serais bien incapable de dire si la saveur est plus celle de la pêche ou celle de la mangue : disons que c'est une belle alchimie des deux ! Cette suavité est soutenue par la saveur brute et ronde du rooibos rouge, saveur que j'apprécie énormément ! Lorsque je laisse infuser dix minutes, j'arrive mieux à distinguer les parfums les uns des autres. La tasse est plus fruitée et légèrement citronnée. J'ai cru reconnaître la pêche mais rien de certain… La saveur du rooïbos reste présente mais un peu moins tout de même.

    Liqueur

    La liqueur est d'un superbe rouge foncé, comme avec la plupart des rooibos rouge. Cette teinte est tellement chaleureuse !

    Le rooïbos Asimbonanga des Jardins de Gaïa Le rooïbos Asimbonanga des Jardins de Gaïa

     

     

     

     

     

     

     

     

                                      Après 5 minutes d'infusion                                                                                          Après 10 minutes d'infusion

    Alors, finalement ?

    Je suis absolument dingue de ce rooibos !!! Mais ça, je pense que vous l'avez déjà compris :) Je le bois aussi en version chaude que glacée et je trouve son bouquet totalement adapté à la saison estivale comme à l'hiver, pour une petite pause ensoleillée et réconfortante… Ce mélange est très bien orchestré : harmonieux, doux, franc. Il me fait voyager dès la première gorgée ! Je ne peux que vous recommander de tester ce rooibos, et cette marque en général, si ce n'est pas encore fait :)

                                                                                                                                                                                     

    Voilà voilà vous savez tout de lui maintenant !

    J'espère que cet article vous aura plu et vous aura donné envie d'une grande tasse de rooïbos… Avez-vous déjà goûté celui-ci ? Si oui, n'hésitez pas à me donner vos impressions en commentaires !

    Vous pouvez retrouver Les Jardins de Gaïa en magasin bio ainsi que sur internet. Vous pouvez cliquer sur la vignette ci-dessous pour accéder directement à la page dédiée à ce délicieux Asimbonanga :

    Le rooïbos Asimbonanga des Jardins de Gaïa

     

     

    Je vous souhaite une merveilleuse journée ou soirée ! Prenez bien soin de vous et de ceux qui vous entourent et accordez-vous une petite parenthèse de douceur et de détente de temps à autres… 

    Fleur De Thé 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires