• Bonjour à toutes et à tous !

    Chose promise, chose due : je vous retrouve aujourd'hui autour d'une jolie tasse de thé pleine de douceur et de chaleur pour se préparer à entrer dans le froid de l'hiver ! Et je vous présente aujourd'hui un mélange de la maison Dammann Frères qui faisait partie du calendrier de l'Avent de l'année dernière. Je vous laisse avec l'article et, comme d'habitude, quelques images :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ingrédients

    Ce mélange se compose d'une base de thé noir, de pétales de fleurs et d'arômes de noisette, de noix de pécan, de pistache, d'amande et de miel.

    Présentation

    Personnellement, je possédait ce mélange sous forme d'un petit sachet individuel suremballé mais vous pouvez acheter ce thé sous de nombreux conditionnements que je vous invite à retrouver sur le site de la marque. En vrac, ce thé coûte 6,00 euros les 100 grammes ce qui reste raisonnable pour un thé Dammann Frères. Ce que j'apprécie par dessus tout, c'est que, même dans leurs sachets, les feuilles de thé ne sont pas trop brisées, gage de qualité !

    Le thé noir Pecan Pie de Dammann Frères

    Description

    Voici comment la maison Dammann Frères décrit ce joli mélange : "Pour les amoureux de notes chaudes et gourmandes Pecan Pie est une nouvelle variation parfumée librement imaginée autour du traditionnel dessert américain de Thanksgiving. Les plus gourmands ne résisteront pas à l’alliance gourmande de savoureux fruits secs : noix de pécan, noisette, amande, pistache à une touche de miel."

    Odeur

    Dans le sachet, j'ai détecté de délicieux effluves d'amandes, de noisettes, de pistaches et de miel, bien que ces senteurs soient difficilement isolables. Par contre, je n'ai pas réussi à retrouver les notes chaudes de la noix de pécan. Après infusion, ce sont surtout les notes de noisette et d'amande qui dominent, encore arrondies par la douceur du miel en fin de nez.

    Infusion

    J'ai réalisé l'infusion conseillée par la maison Dammann Frères. Autrement dit, j'ai laissé infuser ce mélange pendant 4-5 minutes dans une eau à 90 degrés. J'ai utilisé un sachet pour une théière de 75 centilitres environs.

    Goût

    En bouche, on sent surtout l'amande et la noisette qui confèrent au mélange beaucoup de rondeur et de chaleur. Le tout est divinement adouci et légèrement sucré par des notes de miel qui apportent beaucoup de gourmandise à la composition. La saveur du thé noir de base est totalement oblitérée par celles des fruits secs.

    Liqueur

    La liqueur est d'un magnifique brun ambré, couleur caramel et, surtout, couleur de la pecan pie traditionnelle... Coïncidence ? Je ne crois pas ! :) Voici quelques images pour vous en convaincre :

    Le thé noir Pecan Pie de Dammann Frères  Le thé noir Pecan Pie de Dammann Frères

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Alors, finalement ?

    Encore une fois, j'ai adoré ce mélange de chez Dammann ! Je trouve que le mariage des fruits secs avec le thé noir est juste parfait. De plus, cette composition présente une certaine complexité et une belle recherche sur les saveurs et leur équilibre. Le seul petit bémol est qu'il faut avoir le palais bien aiguisé pour retrouver le goût de la noix de pécan, goût que j'adore tout particulièrement et que je n'ai pas retrouvé ici... Quoiqu'il en soit, Pecan Pie reste un thé parfait pour l'automne et l'hiver : réconfortant à souhait et bien gourmand ! 

                                                                                                                                                                                        

    Voilà pour cet article. J'espère qu'il vous aura plu et qu'il vous aura donné des idées de thés à acheter pour se réconforter pendant la période bien froide qui se profile tout doucement !

    Avez-vous déjà testé ce mélange ? Quel est votre thé incontournable pour passer l'hiver et pour agrémenter l'automne ?

    Vous pouvez retrouver ce thé en cliquant sur le logo ci-dessous :

    Le thé noir Pecan Pie de Dammann Frères

     

     

    Je vous souhaite une très agréable journée/soirée et de nombreux tea-times !

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes et à tous !

    Tout d'abord, je vous présente mes excuses pour mon absence sur le blog... J'avais réussi à reprendre un semblant de rythme régulier pendant l'été mais la rentrée lui a été malheureusement fatal ! Pour me faire pardonner je vous retrouve aujourd'hui avec une recette très chocolatée et terriblement gourmande de cupcakes très (très très très très) chocolat !

    Difficulté : recette facile

    Budget : € 

    Temps de préparation : 1h00 

    Temps de cuisson : 12 minutes

    Recette pour : 32 cupcakes

    C'est parti pour le détail des ingrédients et le déroulé en images :

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    100 grammes de cacao en poudre non sucré

    2 fois 15 centilitres de crème liquide

    4 œufs

    200 grammes de chocolat noir

    200 grammes de sucre en poudre

    250 grammes de farine de blé

    20 centilitres d'eau chaude

    200 grammes de beurre

    1 cuillère à café de levure chimique

    1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire

    1/2 cuillère à café de sel

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Faire fondre le beurre dans une casserole.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Placer le cacao en poudre dans un bol...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... et ajouter l'eau.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Mélanger afin d'obtenir une préparation homogène.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Placer la farine, ...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... la levure chimique, ...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... le sel, ...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... et le bicarbonate dans un saladier.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Mélanger.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Battre le sucre...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... et le beurre...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... pour faire fondre le sucre.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Ajouter les œufs un à un...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... en fouettant bien entre chacun.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Ajouter le mélange eau et cacao et homogénéiser.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Incorporer la farine...

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    ... et le lait en alternant les deux.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Bien homogénéiser le tout.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Préparer le moule à muffin.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Placer des caissettes en papier dans les alvéoles du moule.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Remplir les caissettes avec l'appareil à cupcakes.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Placer les cupcakes au four.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Avec un couteau, réaliser des copeaux de chocolat.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Faire chauffer la crème jusqu'à frémissement.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Hacher le chocolat et le placer dans un bol.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Verser la crème dessus et laisser le chocolat fondre à peu près une minute.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Frictionner la ganache à la Maryse. La préparation doit être lisse et brillante. Réserver la ganache au frais au moins 10 minutes.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Sortir les cupcakes du four et les laisser refroidir.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Napper les cupcakes avec la ganache à l'aide d'une cuillère.

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Parsemer de copeaux de chocolat. Déguster !

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

    Astuces et conseils : 

    Tout d'abord, je tiens à préciser qu'il y a un grave problème dans la recette originale de Larousse : les proportions ! Les quantités préconisées sont indiquées pour la réalisation de 16 cupcakes, comme toutes les recettes du livre. Sauf que lorsque l'on y regarde de plus près, les pesées des ingrédients permettent de faire deux fois plus de pâte que pour tous les autres cupcakes ! Du coup, je n'ai pas fait attention et je suis tombée dans le piège... J'avais deux fois trop de pâte et de ganache. Je ferai un edit de cette article si jamais je refais cette recette comme ça je vous donnerai les proportions pour 16 cupcakes, ce qui est nettement plus raisonnable :)

    J'ai utilisé du chocolat noir intense pour ma ganache mais vous pouvez le remplacer par un chocolat noir classique pour diminuer un peu la puissance gustative de ces cupcakes.

    Je vous conseille vivement de travailler votre ganache et votre pâte, lors de l'intégration de la farine, à la Maryse. L'émulsion de la ganache se fera mieux et le mélange de la pâte sera plus facile. En d'autre termes : ne faites pas comme moi ! 

    On a souvent l'habitude de remplir les caissettes à l'aide d'une poche à douille. Pour cette recette, je vous le déconseille car l'appareil obtenu est trop liquide pour être poché. On préfèrera la bonne vieille technique de la cuillère à soupe !

    Si vous utilisez comme moi des caissettes plutôt basses, n'hésitez pas à les remplir presque jusqu'en haut de cette préparation : elle ne gonflera pas suffisamment pour déborder et vous obtiendrez des gâteaux avec un joli bombé.

    Mon avis :

    Malgré les soucis que j'ai rencontrés avec les proportions, je ne peux que vénérer ces cupcakes ! Très honnêtement, j'ai rarement mangé un gâteau aussi léger en texture. Le biscuit est véritablement un petit nuage grâce au bicarbonate : il est très, très moelleux, aéré et tout sauf sec. La ganache au chocolat reste très onctueuse et fondante et elle se marie divinement bien avec le biscuit. Le fait d'avoir utilisé un chocolat noir intense pour la ganache a donné un résultat assez puissant, surtout au vu de la quantité de cacao non sucré que contient la pâte à gâteau. Le résultat est très peu sucré, très intense en chocolat et mes petits cupcakes ont eu un succès fou !

                                                                                                                                                                                             

    Voilà, voilà ! Cet article est définitivement beaucoup trop long ! J'espère que vous me pardonnerez pour cette avalanche de photos !

    Bref ! Cette recette est vraiment très simple et rapide à réaliser. Il y a de nombreuses autres recettes qui ont l'air délicieuses dans le livre "Cupcakes - Douceurs et gourmandises" dont sont extraits les cupcakes très chocolat que je viens de vous présenter. Si vous souhaitez vous le procurer, vous pourrez le retrouver en cliquant sur la miniature ci-dessous :

    Les cupcakes très chocolat, Larousse

     

     

     

     

     

     

    J'espère que cet article vous aura fait saliver et je vous dit à très bientôt pour un retour en douceur dans le monde du thé !

    Très belle journée/soirée à vous tous et beaucoup de moments gourmands !

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde ! 

    Aujourd'hui je vous propose de plonger dans un thé vert nature histoire de rafraîchir un peu ces journées d'été ensoleillées ! Je vous laisse donc avec la présentation de ce Sencha au Matcha qui faisait partie de la Thé Box Hokusai dont je vous ai déjà parlé dans des articles précédents.

    Le Sencha au Matcha de Clearspring

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ingrédients

    Ce mélange de thés verts est uniquement constitué de Sencha et de Matcha, deux thés verts japonais. 

    Présentation

    Les échantillons que j'ai reçus étaient regroupés dans une petite pochette transparente. Sur le site internet de Clearspring, vous pouvez acheter ce mélange conditionné dans une boîte regroupant vingt sachets individuels de deux grammes chacun mais il ne me semble pas qu'il soit possible de se procurer ce mélange en vrac. Les feuilles de thé étaient un peu trop brisées à mon goût mais cela reste raisonnable pour un thé en sachet : la qualité n'a rien à voir (elle est bien meilleure) avec les thés indifféremment réduits en poudre que l'on retrouve chez Lipton ou autre !

    Description

    Le carnet de la Thé Box le décrit ainsi : "Une création exquise qui associe les saveurs deuMatcha à celle du Sencha, une manière originale et pratique de découvrir la célèbre poudre de thé vert. Savourez ce concentré d'antioxydant aux notes aigres-douces !"

    Odeur

    Avant l'infusion, on distingue déjà les notes marines et légèrement âpres de ce thé. Le côté végétal est vraiment très présent. Après l'infusion, j'ai surtout ressenti les notes végétales de ce thé. Le parfum de l'herbe sèche est celui que j'ai le mieux détecté bien que je sois très loin d'être experte en la matière...

    Infusion

    Comme préconisé, j'ai laisser infuser ce thé pendant 2 minutes dans une eau à 80 degrés environ. J'ai utilisé un sachet de deux grammes pour une théière de 75 centilitres environs.

    Le Sencha au Matcha de Clearspring

    Goût

    Ce thé présente une belle âpreté, pas du tout dérangeante mais tout de même perceptible. La première saveur qui s'impose est celle de l'herbe sèche, avec une légère âpreté qui participe au pouvoir désaltérant de ce thé. Viennent ensuite des notes plus marines et légèrement sucrées en fin de bouche.

    Liqueur

    La liqueur présente une belle couleur dorée, légèrement verte dans les quelques secondes qui suivent l'arrêt de l'infusion.

    Le Sencha au Matcha de Clearspring

    Alors, finalement ?

    Bon, je ne vais pas vous cacher que j'ai adoré ce thé ! Il dégage des saveurs et des effluves originales et rafraîchissantes qui s'accordent parfaitement avec un bel après-midi d'été. Je l'ai bu uniquement en version chaude mais je pense qu'en version froide, un peu dans le style "thé glacé détox", il peut être vraiment super. Fermez les yeux lorsque vous le dégustez et, avec un peu d'imagination, vous êtes transporté dans un champ en bord de mer, un peu après le fauchage et juste avant de faire les foins : sérénité assurée !

                                                                                                                                                                                       

    Et bien voilà pour cet article ! J'espère qu'il vous aura plu. N'hésitez pas à me dire par commentaire si vous avez déjà goûté ce thé ou un autre provenant de la boutique Clearspring !

    Vous pourrez retrouver ce thé en cliquant sur le logo :

    Le Sencha au Matcha de Clearspring

     

     

     

     

     

    Je vous souhaite une très belle journée/soirée, des tea-times ressourçants et de délicieux moments de gourmandise !

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes et à tous ! 

    Aujourd'hui je vous retrouve avec un thé vert très estival (pour une fois que je suis raccord avec la saison !). Je vous présente aujourd'hui le thé vert Bali de la maison Dammann Frères. Je vous laisse avec des photos et la présentation de ce petit précieux très délicat :

    Le thé vert Bali de la maison Dammann Frères

     Le thé vert Bali de la maison Dammann Frères

     

     

     

     

     

     Le thé vert Bali de la maison Dammann Frères

     

     

     

     

     

     

    Ingrédients

    Ce mélange se compose de thé vert et de thé vert au jasmin, de pétales de fleur (rose et jasmin), d'arômes (litchi, pamplemousse et pêche de vigne) et d'huile essentielle de rose.

    Présentation

    J'ai reçu ce sachet individuel dans le calendrier de l'Avent Dammann Frères 2016. L'ouverture de l'emballage est facile et le sachet contient suffisamment de mélange pour une théière de 75 centilitres environs et les feuilles de thé ne sont que très peu broyées, ce que j'apprécie tout particulièrement car c'est un gage de qualité. Vous pouvez bien sûr retrouver ce mélange en vrac, dans des sachets ou des boîtes métalliques de différentes contenances, ou conditionné en sachets individuels.

    Description

    Voici la description qui est faite de ce thé sur le site de la maison Dammann Frères : "Subtil équilibre de notre fraîches, fleuries et fruitées pour ce mélange délicatement parfumé à apprécier tout au long de l’année préparé tant chaud que glacé."

    Odeur

    De prime abord, dans le sachet, on ressent un parfum fruité qui rappelle la pêche. En fin de nez on détecte une senteur d'agrume que j'ai attribuée au pamplemousse rose. Le jasmin et la rose viennent fleurir le tout mais je n'ai pas réussi à les distinguer clairement. Après infusion, le jasmin et la rose sont plus présents que les arômes fruités. On distingue tout de même clairement le côté doux et sucré de la pêche de vigne. Par contre je n'ai pas du tout retrouvé le litchi à l'odeur...

    Infusion

    Le site de la maison Dammann Frères préconisait de laisser infuser ce mélange pendant 3 à 4 minutes dans une eau à 90 degrés, ce que j'ai fait dans ma théière de 75 centilitres environs. J'ai racheté de ce mélange et je l'ai essayé en version glacée, comme conseillé sur le site internet, et il est vrai que ce petit Bali fait un parfait thé glacé, très rafraîchissant. Pour faire mon thé glacé, je laisse infuser deux cuillères à café de mélange dans un litre d'eau froide pendant toute une nuit au réfrigérateur.

    Le thé vert Bali de la maison Dammann Frères

    Goût

    Les premières notes que j'ai perçues étaient celles, très fleuries, de la rose. Le litchi vient après, en même temps que le jasmin. Le pamplemousse est également bien représenté et vient donner du peps au mélange mais la pêche de vigne semble avoir totalement déserté la composition...  Le jasmin est très présent en fin de bouche et reste longtemps après la dernière gorgée ! J'ai par contre regretté de ne pas parvenir à déceler la saveur du thé vert de base.

    Liqueur

    La liqueur est d'un beau vert doré, plutôt clair et follement engageant !

    Le thé vert Bali de la maison Dammann Frères

    Alors, finalement ?

    J'adore définitivement ce mélange qui sait être très frais et délicat pour l'été, tant en version froide que chaude. Il est très riche en saveurs et celles-ci sont plutôt bien distinctes les unes des autres ce qui ne donne pas du tout une impression "brouillon". Ce mélange fait vraiment voyager : je vous le conseille vivement pour les chaudes journées estivales comme pour les froides soirées d'hiver, histoire de faire entrer un petit rayon de soleil dans la maison !

                                                                                                                                                                                         

    Et voilà pour l'article d'aujourd'hui ! Avez-vous déjà goût ce petit Bali et, si oui, l'avez-vous apprécié ?

    Vous pouvez retrouver ce mélange sur le site internet de la maison Dammann Frères : 

    Le thé vert Bali de la maison Dammann Frères

     

     

    J'espère que vous passerez d'agréables tea-times et je vous souhaite une très belle journée/soirée.

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde !

    Je vous propose aujourd'hui de découvrir une petite fiche technique de pâtisserie. Nous allons donc apprendre à réaliser une ganache au chocolat simplissime, avec seulement deux ingrédients : les deux seuls indispensables d'une ganache de base. D'autres fiches techniques de ganaches suivront, un peu plus élaborées, et qui vont offriront des textures plus diversifiées.

    Difficulté : très facile

    Budget : 

    Temps de préparation : 5 minutes

    Temps de repos : 10 minutes 

    Je vous laisse tout de suite avec le détail des ingrédients et le déroulé de la recette en images :

    Fiche technique : la ganache au chocolat

    200 grammes de chocolat pâtissier (noir, au lait ou blanc, au choix)

    15 centilitres de crème fraiche liquide

    Fiche technique : la ganache au chocolat

    Faire chauffer la crème.

    Fiche technique : la ganache au chocolat

    Hacher le chocolat (j'ai coupé chaque carreau en deux) et le placer dans un bol.

    Fiche technique : la ganache au chocolat

    Verser la crème sur le chocolat lorsque celle-ci arrive à frémissement et attendre une petite minute.

    Fiche technique : la ganache au chocolat

    Frictionner le tout pour créer l'émulsion et obtenir une préparation lisse et homogène. Filmer au contact et la conserver au frais pendant au moins 10 minutes avant de l'utiliser.

    Astuces et conseils :

    Ceci est la recette de la ganache la plus basique que l'on puisse trouver. Il vous suffira de changer le type de chocolat utilisé et/ou d'aromatiser votre préparation pour varier les plaisirs à l'infini. 

    Comme cette ganache ne contient pas de beurre, elle ne se tient pas parfaitement bien. La conserver au frais permet de la rendre plus dense et plus facile à travailler.

    Vous pouvez utiliser une cuillère ou une spatule coudée pour vous servir de cette ganache ou, si elle est suffisamment ferme, la transvaser dans une poche à douille et la pocher sur des gâteaux, des entremets, etc...

    Pensez bien à hacher votre chocolat : il fondra plus rapidement et s'intègrera plus rapidement à la crème. Le secret d'une ganache bien réussie réside aussi dans une émulsion parfaite. Le chocolat et la crème ne sont chimique pas miscibles. Il faut donc frictionner vigoureusement le tout pour les forcer à ne faire qu'une seule et même préparation.

    Si votre ganache "graine" ou "tranche", c'est à dire qu'elle forme un appareil hétérogène et granuleux, il suffit de lui donner un petit coup de mixeur. Solution un peu brutale et radicale, il faut bien l'avouer, mais qui vous évitera normalement de jeter ce petit trésor de gourmandise ! Ce petit incident de parcours résulte le plus souvent d'un chauffage excessif du chocolat donc la crème doit être chaude mais seulement portée à frémissement et laissez tranquille ce pauvre chocolat : inutile de le faire fondre et de le brusquer !

    Histoire :

    Cette ganache, comme la plupart des supers inventions dans quasiment tous les domaines, tirerait son origine d'une erreur commise par un jeune apprenti chocolatier. Il aurait versé de la crème chaude sur du chocolat de manière involontaire et se serait fait traité de "ganache" par le maître chocolatier. Ce terme signifiant "abruti", le mot "ganache" n'est pas des plus flatteurs, vous en conviendrez ! Mais le mélange, une fois émulsionné, était tout à fait utilisable, lisse, homogène et onctueux à souhait ! La préparation prit donc le nom de "ganache" et ce jeune apprenti peut être fier de son erreur (en tous cas, moi, je le remercie dès que je prépare une petite ganache...) !

    Exemples d'utilisation : 

    J'ai utilisé cette ganache pour décorer mes cupcakes très chocolat dont vous pourrez découvrir la recette très bientôt par ici.

                                                                                                                                                                                             

    Voilà pour l'article du jour ! J'espère qu'il vous aura plu et qu'il vous permettra de réaliser des ganaches plus folles les unes que les autres ! Dites-moi en commentaire qu'elle est votre ganache préférée et comment vous réalisez vos ganaches habituellement ?

    Je vous souhaite une très belle journée/soirée et de délicieux moments de gourmandise !

    Fleur De Thé 


    votre commentaire