• Bonjour tout le monde !

    Je vous retrouve aujourd'hui, à quelques jours de Noël, pour vous proposer un dessert rapide et facile à faire si vous n'aviez encore rien de prévu pour le repas du réveillon ! Il s'agit d'une bûche roulée assez intense en chocolat. Elle est plutôt légère pour la fin de ce repas déjà bien chargé… Et bonne nouvelle pour les intolérants : elle est sans lactose ! Je vous laisse avec la recette et les ingrédients :)

    Difficulté : recette facile

    Budget : €/

    Temps de préparation : 40 minutes (sans les temps de refroidissement)

    Quantités pour : 12 personnes qui ont déjà trop mangé ou 8 grands gourmands :)

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    200 grammes de crème de soja

    120 grammes de sucre blond de canne

    4 œufs 

    40 grammes de pépites de chocolat noir

    80 grammes de farine de blé T65

    30 grammes de cacao en poudre non sucré

    200 grammes de chocolat noir à 70% de cacao

    (perles en sucre argentées et sucre glace pour la déco)

    On commence par préparer la ganache :

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Dans une petite casserole, faire chauffer la crème de soja.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Concasser le chocolat en petits morceaux dans un bol.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Verser la crème chaude sur le chocolat et laisser reposer une minute.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Mélanger vigoureusement, en partant du centre, avec une cuillère en bois. La ganache doit être bien brillante et homogène. La laisser refroidir et la placer au réfrigérateur.

    On prépare ensuite la génoise au cacao :

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Danse un grand bol, séparer les blancs des jaunes d'œuf.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Ajouter le sucre aux jaunes.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Battez les jaunes et le sucre au fouet jusqu'à l'obtention d'une préparation mousseuse et pâle.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Danse un autre saladier, placer les blancs… 

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    … et les battre en neige ferme.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Incorporer les blancs aux jaunes délicatement et en trois fois à l'aide d'une maryse.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Le mélange doit être très mousseux, homogène et aérien.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Tamiser dessus le cacao... 

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    ... et la farine... 

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    ... et les incorporer délicatement pour ne pas faire retomber la préparation à base d'œufs. 

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Placer une feuille de papier cuisson sur une plaque de cuisson... 

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    ... et répartir dessus l'appareil de la génoise.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Enfourner pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Dès la sortie du four, recouvrir la génoise d'un linge humide... 

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    ... la retourner et décoller le papier cuisson délicatement avant de rouler la génoise comme on le ferait avec une bûche. Laisser revenir à température ambiante avant de dérouler le biscuit.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Garnir généreusement le biscuit d'une couche de ganache (2/3 de la préparation).

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Parsemer de pépites de chocolat (garder une petite poignée de pépites pour la déco).

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Rouler la bûche sur elle-même en serrant suffisamment et la déposer dans un plat.

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Recouvrir la bûche avec la ganache restantes, y pratiquer des rainures à l'aide d'une fourchette et laisser parler sa créativité pour la décoration !

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Vous pouvez la laisser reposer quelques heures au frigo avant de servir... 

    La bûche de Noël au chocolat noir : corsée et sans lactose !

    Vous en prendrez bien une petite part ?

     Conseils et astuces :

    Vous pouvez réaliser cette bûche la veille pour le lendemain : elle se conserve parfaitement au frigo !

    Si vous souhaitez une ganache vraiment très tendre, vous pouvez utiliser de la crème de coco (22% de matière grasse) à la place de la crème de soja. Gardez par contre à l'esprit que la saveur sera très différente !

    Telle quelle, cette bûche est un peu sèche. Je vous conseille donc de la servir avec un fruit comme l'ananas (tradition de Noël chez moi :)), une salade de fruits ou de la crème anglaise par exemple. 

    On peut remplacer les pépites de chocolat par absolument tout ce qui est susceptible d'apporter du croquant à cette bûche : des éclats de nougatine, des morceaux de fruits secs torréfiés, des brisures de meringue ou de fruits rouges lyophilisés... Faites vous plaisir ! Comme pour la décoration d'ailleurs... 

    Mon avis :

    Cette bûche n'est clairement pas la bûche à servir à des invités sensibles à l'amertume du chocolat noir ! Préférez la partager avec des personnes qui apprécient les desserts corsés et peu sucrés. Pour ma part, je l'ai trouvée très bonne et elle aura se place sur ma table de Noël ! Et si vous souhaitez combler un intolérant au lactose, cette base de bûche peut être une bonne option. D'autant que vous pouvez utiliser du chocolat au lait, du chocolat blanc ou de la pralinoise pour réaliser la ganache si le chocolat noir ne fait pas l'unanimité chez vous !

                                                                                                                                                                                           

    Voilà pour ce dernier article pâtisserie de l'année 2019 ! J'espère qu'il vous aura plu et qu'il vous permettra de réaliser une bonne bûche maison pour le réveillon... Si vous tentez cette recette, j'attends vos retours avec grand plaisir ! 

    Je vous souhaite un très beau Noël, de merveilleuses fêtes de fin d'année et beaucoup de douceur avec vos proches <3 Prenez bien soin de vous et de ceux que vous aimez, partagez des moments d'exception avec les êtres qui vous sont chers et profitez pleinement de cette période festive !

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes et à tous !

    Aujourd'hui je vous propose un petit article improvisé, résultat d'un test d'une recette pour lequel je me suis rendu copte trop tard de l'oubli d'un ingrédient… Tête en l'air, moi ? Jamais, voyons ! :) Du coup, je n'ai pas le pas à pas en images mais la recette est relativement simple. Je vous rajouterai la photo des ingrédients à l'occasion ! Je vous propose donc des boules d'énergie aux dates et à la purée de cacahuètes, fortement inspirées de la recette de Clémence, que vous pourrez retrouver sur la chaîne YouTube et le blog HealthyClemsy.

    Difficulté : très facile

    Budget :   

    Temps de préparation : 5 minutes

    Quantités pour : 10 balls

    Ingrédients : 100 grammes de dattes deglet nour 

                            50 grammes de petits flocons d'avoine

                            25 grammes de purée de cacahuètes sans sel 

                            une càs d'eau

                            du cacao maigre

    Déroulé : Il vous suffit de déposer tous les ingrédients, à l'exception du cacao, dans un petit mixeur ou un robot culinaire, et de mixer jusqu'à ce que le tout forme une boule bien amalgamée. Une fois la boule homogène obtenue, la séparer en 10 petites boules de taille égale et les façonner dans la paume des mains pour leur donner un aspect lisse et sphérique. Les rouler dans le cacao et les stocker dans une boîte hermétique jusqu'à votre prochain petit creux !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Conseils et astuces :

    Vous pouvez commencer par mixer avec de courtes pulsations si vous n'avez pas un mixeur superpuissant : cela permet de briser les dattes et de faciliter le travail du robot au début…

    N'hésitez pas à sauter l'étape du cacao si vous n'aimez pas les saveurs un peu amères.

    Vous pouvez aromatiser ces boules d'énergie comme vous le souhaitez : vanille, cannelle, coco râpée (l'ingrédient oublié hihi!), cacao dans la pâte, purée de noisettes ou d'amandes à la place de la purée de cacahuètes… Les possibilités sont infinies !

    Ces petites merveilles se conservent très bien dans une boîte hermétique pendant près de deux semaines (même si je parie qu'elle ne dureront pas aussi longtemps…).

                                                                                                                                                                                         

    Voilà voilà pour ce petit raté qui s'est transformé en très bon goûter ! J'espère que cette recette vous plaira si vous la reproduisez… Faites-moi part de vos réalisations et de vos essais en commentaires d'ailleurs :)

    Je vous souhaite une excellente journée ou soirée et je vous retrouve la semaine prochaine, normalement, avec un article dans lequel vous verrez ces petites energy balls réalisées en suivant à la lettre la recette de Clémence !

    Prenez soin de vous !

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde !

    Aujourd'hui je vous propose ma recette de bûche de cette année ! Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas et j'ai pensé que vous apprécierez peut-être de pouvoir piocher un peu d'inspiration par ici… Je compte en réaliser d'autres mais en suivant des recettes déjà existantes… Je vous en reparlerai dans l'article Côté fourneaux du mois de décembre. Cette bûche est vraiment super facile à faire ! Je vous laisse découvrir la recette en images :)

    Difficulté : recette facile

    Budget : 

    Temps de préparation : 2 heures en tout (avec les temps de repos)

    Temps de cuisson : 10 minutes

    Quantités pour : 10 personnes

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    La génoise : 

    40 grammes d'amandes crues concassées

    4 œufs 

    120 grammes de sucre de canne blond

    80 grammes de farine de blé de pâtisserie

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Casser les œufs et placer les blancs… 

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    … et les jaunes dans deux saladiers différents.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Ajouter le sucre aux jaunes… 

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    … et fouettez au batteur électrique jusqu'à ce que la préparation devienne mousseuse et aérée.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Battre les blancs en neige bien ferme.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Les incorporer en deux fois aux jaunes, délicatement, à l'aide d'une maryse.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Tamiser la farine au dessus de la préparation à base d'œufs.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Ajouter les amandes concassées.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Mélanger le tout délicatement et cesser de mélanger dès que les ingrédients secs sont incorporés.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Placer l'appareil sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson et enfourner 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C. 

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Laisser tiédir et décoller la génoise du papier avant de l'enrouler sur elle même dans un torchon propre et humide.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    La ganache :

    250 grammes de chocolat noir 70% de cacao

    250 grammes de crème liquide entière

    50 grammes de beurre doux

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Porter la crème à ébullition.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Pendant ce temps, concasser le chocolat en morceaux grossiers.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Verser la crème bouillante sur le chocolat et laisser reposer une minute.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Emulsionner la ganache à l'aide d'une cuillère en bois, en partant du centre vers l'extérieur du récipient.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Ajouter le beurre.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    L'incorporer à la ganache encore chaude avant de la placer une heure au réfrigérateur, recouverte d'un film alimentaire.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Lorsque la ganache est prise, dérouler la génoise.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Recouvrir la génoise de ganache au chocolat à l'aide d'une spatule coudée ou du dos d'une cuillère à soupe.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Rouler le biscuit en le serrant bien et le recouvrir de ganache. Lisser rapidement le tout puis décorer de stries avec une fourchette pour imiter les veines du bois.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Ajouter quelques petites meringue (la recette par ici…) et parsemer d'amandes caramélisées. Réserver sur le plat de service et placer au moins une heure au frais.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Vous pouvez déguster cette bûche dès que la ganache s'est resolidifiée.

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Oui, oui : on l'a bien attaquée !

    Bûche roulée au chocolat noir et amandes

    Conseils et astuces :

    Vous pouvez réaliser cette bûche la veille : elle est encore délicieuse le lendemain !

    N'appuyez pas trop avec la fourchette pour faire les stries, vous risqueriez de laisser apparaître le biscuit sous la ganache… 

    La délicatesse est de mise avec la préparation de la génoise : ce n'est pas compliqué mais il faut prendre son temps !

    Faites-vous plaisir sur la décoration, c'est ce qui rendra votre bûche festive au milieu de la table du réveillon ! 

    Cette recette peut vous servir de base pour créer votre propre bûche de Noël. Vous pouvez, par exemple, colorer ou parfumer la génoise, changer le chocolat de la ganache ou y ajouter de la crème de spéculoos, de la crème de marron, du praliné, de la pâte à tartiner… Vous pouvez même ajouter des fruits sur la ganache : de la poire ou des fruits rouges surgelés feront merveille, j'en suis sûre !

    Mon avis :

    Cette bûche est vraiment délicieuse avec son léger croquant lié aux amandes, sa puissance en chocolat qui la rend peu écœurante, le moelleux de la génoise et l'onctuosité de la ganache… Elle a ravi mon comité réduit du réveillon et s'est très docilement laissée mangée :) Elle est assez peu sucrée, ce que j'apprécie beaucoup même si cela peut en déranger certain… N'hésitez pas à utiliser un chocolat moins puissant en cacao si vous préférez les desserts plus doux !

                                                                                                                                                                                         

    Voilà pour ce petit article pâtisserie qui sent bon les fêtes de fin d'année ! J'espère que vous aurez pu y puiser de l'inspiration pour vos desserts de réveillon… N'hésitez pas à me faire part de vos retours en commentaire !

    Je vous souhaite une très belle journée ou soirée et je vous dis à très bientôt. En attendant, prenez soin de vous et profitez des petits moments de bonheur qu'apporte chaque journée !

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde ! 

    Je vous présente aujourd'hui la recette d'une petite tarte très facile à faire et délicieuse (à mon sens hein !), qui utilise des fruits (qui étaient) de saison (j'ai fait la recette en octobre :)), et qui utilise un sucrant un peu particulier : la mélasse ! Je vous laisse avec la recette et les images gourmande… Vous avez déjà eu un petit aperçu de cette tarte dans mon dernier article Côté fourneaux. 

    Difficulté : recette très facile

    Budget : € (si vous utilisez des fruits locaux, de saison ;) )

    Temps de préparation : 30 minutes si l'on compte la préparation des fruits

    Temps de cuisson : 30 minutes

    Quantités pour : une tarte de 22 cm de diamètre

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    suffisamment de prunes dénoyautées et coupées en deux pour garnir la tarte

    deux cuillères à soupe de poudre d'amandes entières

    une pâte sucrée (j'ai utilisé la recette et le proportions que vous retrouverez dans ma fiche technique juste ici)

    une cuillère à soupe de mélasse

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Etaler la pâte sucrée sur une épaisseur de 3-4mm.

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Déposer la pâté étalée sur un cercle à tarte de 22cm de diamètre.

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Foncer la pâte et égaliser les bords à l'aide d'un couteau.

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Dans un petit récipient, mélanger ensemble la mélasse et la poudre d'amandes.

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Répartir dette préparation sur le fond de tarte.

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Garnir de prunes en réalisant une belle rosace puis enfourner pour une trentaine de minutes dans un four préchauffé à 180°C.

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Laisser refroidir complètement avant de décercler… 

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Et de vous laisser tenter !!!

    Tarte aux prunes, poudre d'amandes et mélasse

    Les prunes toutes confites !

    Astuces et conseils :

    Avis aux gourmands : ne jetez pas les chutes ! Il vous suffit d'étaler le reste de pâte et de le mettre au four, en même temps que la tarte, pour 10-15 minutes. Cela vous fera une petite douceur supplémentaire !

    Vous pouvez bien sûr utiliser des prunes congelées pour réaliser cette recette. Toutefois, elles rendront plus de jus que des prunes fraîches. Je vous conseil alors de faire cuire la pâte à blanc pendant une dizaine de minutes avant de la garnir du mélange mélasse-poudre d'amandes et des prunes.

    Si votre mélange mélasse-poudre d'amandes est un peu trop épais, n'hésitez pas à y ajouter une ou deux cuillères à café d'eau. Cela permettra de fluidifier le tout et de rendre la préparation plus facile à travailler et à étaler.

    Vous pouvez conserver cette tarte 2-3 jours à température ambiante, couverte d'un torchon propre.

    Mon avis :

    J'aime beaucoup ce genre de recettes qui me permettent d'utiliser des produits du jardin. Cette tarte est très facile à réaliser et elle marche vraiment bien : elle est très appréciée dès que je la fait ! l'alliance des prunes acidulées mais sucrées avec la mélasse très légèrement amère est sublime je trouve. En plus, cela permet d'utiliser un sucrant que l'on rencontre assez peu en pâtisserie : un bon moyen de découvrir de nouvelles saveurs !

    Cette tarte est une petite douceur qui se déguste aussi bien au dessert, tiède et accompagnée d'une boule de glace, ou au goûter, avec un délicieux thé noir un peu corsé.

                                                                                                                                                                                          

    Voilà pour cette petite recette d'automne ! J'espère qu'elle vous aura plu et que vous la testerez. Si vous le faites, partagez vos retours en commentaires : je suis une fille curieuse moi ! :)

    En attendant de vous retrouver pour un nouvel article, je vous souhaite une très belle journée ou soirée, pleine de douceur, de gourmandise et de moment de pure sérénité… 

    Fleur De Thé 


    votre commentaire
  • Bonjour tout le monde ! 

    Je vous retrouve après quelques semaines d'absence sur le blog pour vous proposer cette nouvelle recette originale, sortie tout droit de mon petit cerveau ! Il s'agit d'un cake très moelleux qui s'inscrit dans la veine du zéro déchet puisqu'il utilise de l'okara, la poudre que l'on récupère après avoir mixé des oléagineux ou des céréales pour en faire du lait végétal. Ce cake est naturellement sans lactose pour ceux que ça intéresse… ;) Je vous laisse avec la recette et les photos gourmandes, comme d'habitude !

    Difficulté : recette très facile

    Budget : € (parce qu'on "recycle" l'okara…)

    Temps de préparation : 10 minutes

    Temps de cuisson : 40 minutes

     Quantités pour : un cake pour 8 gourmands

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    un demi sachet de levure chimique

    une cuillère à soupe de lait d'amandes

    150 grammes d'okara humide (ici, 60% d'amandes, 40% d'avoine)

    3 œufs

    150 grammes de farine de blé T65

    2 cuillères à soupe d'huile de coco

    60 grammes de sucre de canne blond

    une cuillère à café d'extrait de vanille (je le fais maison donc il est assez peu concentré)

    100 grammes de framboises congelées (des fraîches font aussi l'affaire ;))

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Placer la farine… 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    … et la levure chimique dans un saladier pour les mélanger ensemble.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ajouter le sucre et mélanger.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ajouter l'okara et briser un peu les paquets avec une cuillère en bois.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Verser le lait d'amandes… 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    … et l'extrait de vanille dans le bol.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Casser les œufs.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Mélanger vigoureusement à la spatule en bois pour homogénéiser la préparation.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ajouter les framboises.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Mélanger rapidement pour les incorporer sans les réduire en purée.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Chemiser un moule avec de l'huile de coco et de la farine.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Verser l'appareil à cake dans le moule et enfourner dans un four préchauffé à 180°C pour 30 minutes. Baisser la température à 150°C et laisser cuire encore 10 minutes.

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Laisser totalement refroidir avant de démouler et de réserver sur le plat de service. 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Déguster au goûter (avec une tasse de thé vert aux fruits rouges ou de sencha ;)) ou au petit déjeuner (avec un petit thé de Ceylan un peu corsé ;))

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    La fente s'est creusée d'elle-même dans le four : magique !

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Ce n'était pas volontaire mais du coup voici ma contribution à Octobre rose… 

    Cake aux framboises et à l'okara d'amande et d'avoine (sans lactose)

    Vous entendez ces framboises qui chuchotent de venir les croquer ?

    Astuces et conseils :

    Si vous utilisez des framboises fraîches, faites bien attention lorsque vous les incorporez : on veut vraiment qu'elles restent entières dans l'appareil. Vous pouvez du coup ne pas les mettre dans la pâte et alterner lorsque vous remplissez le moule entre une fine couche de pâte et quelques framboises jusqu'à épuisement.

    Pour le lait d'amandes, j'ai utilisé celui que je venais de faire évidemment !

    Je vous conseille de liquéfier ou de bien ramollir votre huile de coco pour l'incorporer s'il est à l'état solide. Pour ce faire, je place simplement le bocal dans une casserole d'eau tiède 20 minutes avant de commencer la recette… 

    Je pense que vous pouvez réaliser ce cake avec toutes les okaras d'oléagineux que vous voulez : elles contiennent encore des graisses végétales (très saines soit dit en passant…) qui confèrent beaucoup de moelleux. Par contre, si vous faite du lait 100% avoine ou de n'importe quelle autre céréale ou pseudo-céréale je ne sais pas du tout si vous obtiendrez une texture aussi moelleuse… A tester ! J'attends vos retours si vous tentez ;)

    Veillez à avoir tous vos ingrédients à température ambiante (sauf les framboises bien sûr !) : cela facilitera la confection de la pâte à cake.

    Vous pouvez rendre ce cake bien plus sain en remplaçant le sucre blond par un sucre complet et la farine T65 par de la farine d'épeautre complète par exemple… 

    Si vous souhaitez accentuer le côté framboise-amande, vous pouvez bien entendu remplacer l'extrait de vanille par de l'arôme d'amande amère. 

    Vous pouvez conserver ce cake pendant quatre jours environ, à température ambiante, dans un torchon propre. Après, il risque de devenir un peu sec…   

    Mon avis :

    Je ne vais bien sûr pas vous dire que ce cake était immangeable : je vous promets que je ne vous aurais pas transmis la recette si c'était le cas ! Mais du coup, plus sérieusement, j'ai adoré ce gâteau pour ces saveurs estivales en ce début d'automne, son moelleux, sa densité, sa facilité de réalisation et son côté sans lactose. Il a vraiment fait plaisir à mes invités lors du tea-time et était encore délicieux le lendemain matin pour le petit déjeuner. Il est très peu sucré mais tout de même bien gourmand ! Dans ma version, on sent bien l'amande et la framboise : un très heureux mariage ! Testez-le et faites moi vos retours en commentaires :)

                                                                                                                                                                                         

    Voilà voilà pour ce petit article gourmand à souhait ! J'espère qu'il vous aura donné envie de pâtisser et que ce petit cake vous donnera plein d'idées pour vos futures gourmandises maison :)

    Si vous souhaitez un peu plus d'infos sur Octobre rose vous pouvez aller voir par ici. C'es un peu un hasard si je poste ce cake tout rose à ce moment-là : d'habite je ne fais rien du tout pour Octobre rose. Le cancer du sein est un sujet important mais j'ai tendance à être très critique par rapport à nos méthode occidentales de soigner et dépister cette maladie… Je ne donne pas d'argent à cette occasion en tous cas mais chacun est libre de faire ce qu'il souhaite et je respecte les choix de chacun :) 

    Bref ! Je vais m'arrêter là, vous souhaiter une merveilleuse journée ou soirée, et vous dire à la semaine prochaine ! Prenez soin de vous et prenez le temps de faire une pause, juste histoire de se faire du bien et de s'écouter...

    Fleur De Thé 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique